Retour
Dossiers Thématiques

Toiture : choix et rôle des accessoires

Comprendre son toit pour choisir sa toiture

À quoi sert la pente de toiture ?

Une toiture répond à un besoin précis : protéger la maison des intempéries. Un bon toit respecte la réglementation et les contraintes régionales. C’est le cas de la pente de toit par exemple. La pente de toiture est déterminée par le climat. Là où le soleil brille, la toiture faible pente domine. Plus il pleut, plus il neige, plus les toits sont pentus. Et les familles en profitent, car sous la pente sommeillent des mètres carrés. Et après une bonne isolation, ceux-ci deviendront volontiers une pièce en plus. Alors, un savant calcul de pente s’impose. Ce calcul est établi par les professionnels de la toiture.

Chaque côté plus ou moins pentu est désigné sous le terme « pan » ou « pan de toiture ». Ainsi, le schéma ci-contre montre un toit deux pans classique à gauche, et un toit 3 pans à droite. Les pans sont les faces du toit, les surfaces. Il existe de nombreux accessoires sur la surface de la couverture.

Toit 2 pans Toitures 3 pans

Certains accessoires assurent également cette mission de tenir l’eau le plus loin possible du bâti. C’est le cas notamment des accessoires d’égouts. Tuiles d’égout, sablières, fixés au moyen de crochets ou maçonnés, dépassent au-dessus de la façade, éloignant ainsi l’écoulement d’eau de pluie lorsqu’il n’y a pas de gouttière.

Comment repérer et nommer les parties essentielles d’un toit ?

Un toit c’est : un sommet, des surfaces et des côtés.

Le sommet du toit s’appelle le faîtage. Il s’agit de la zone haute qui court tout le long du toit. Ce point culminant est aussi l’emplacement d’accessoires d’ornement du toit comme le fronton par exemple qui fait la liaison entre le faitage et les tuiles de rive. On y trouve aussi les poinçons, rencontres et calottes, qui viennent décorer les points de rencontre de plusieurs pans de toiture. Le faitage est couvert de tuiles spécifiques dites tuiles faîtières ou faitiere tout court. Les tuiles faitieres peuvent être assemblées selon des techniques différentes (droit, biais, à sec). Tout toit comporte toujours de la tuile de faitage, en partie haute du pan de toiture. Cette tuile au faitage ne doit pas être confondue avec l’arêtier, positionné à la rencontre de deux pans de toiture dans un angle fermé. Enfin, pour « finir » d’une manière élégante le toit, on trouve des tuiles de rives, sur les côtés des pans de toit. Il existe différents types de tuiles de rives en fonction de l’esthétique du toit. Certains modèles de tuiles terre cuite proposent une gamme spécifique de tuiles de rive. Dans le cas contraire, le couvreur utilisera une tuile de rive universelle.

Comment distinguer la rive droite de la rive gauche d’un toit ?

Positionné face à un pan de toiture, on considère que ce qui se trouve à la droite de l’observateur correspond à la rive droite et ce qui est à sa main gauche est rive gauche.

 Rives droite gauche

Mentions légales | Plan du site | Politique relative aux cookies | IMERYS Roof tiles | IMERYS Solaire | IMERYS PV | Demain-ma-maison.com