Retour
Dossiers Thématiques

Astuces d'entretien

Astuces d'entretien

A chaque projet de rénovation, son astuce « entretien » !, cependant il existe une tendance collective : L'entretien doit être réalisé régulièrement pour assurer la pérennité de son toit. Il peut être accompli soit par vous, si vous réunissez compétences et équipements sécuritaires, ou soit par un professionnel de la toiture, entreprise spécialisée ou de couverture. Ces derniers proposent notamment un contrat d'entretien qui vous simplifie la tâche : rappel effectué automatiquement, prise de rendez-vous simplifiée et action régulière à date fixe.

Sachez que la meilleure période pour réaliser l'entretien de votre toiture est l'automne. En effet, les températures sont idéales et le travail est conséquent, surtout après la tombée des feuilles qui obstruent goulottes, couloirs et évacuation d'eau.

D'un point de vue administratif, un toit bien entretenu garantit son rôle protecteur isolant et esthétique mais il vous assure également une prise en charge par votre assureur en cas de sinistre.

Réparation

Quel qu'en soit l'origine, une réparation de toiture est rarement une bonne nouvelle.
Quelles sont les démarches pour anticiper au maximum ce type de rénovation ou au mieux en limiter les dégâts ?

A l'intérieur de votre habitation, observer une fois par an votre charpente et vos combles afin d'identifier une éventuelle fuite ou tache d'humidité.

A l'extérieur, plusieurs contrôles peuvent être effectués :

  • sur votre toiture : libérer les raccords extérieurs et les couloirs latéraux en déblayant feuilles et débris
  • sur les points singuliers : vérifier l'étanchéité et les fixations des accessoires (arêtiers, faitage, tuiles de rives, tuiles de ventilation et accessoires d'ornements). Les saillies et les noues devront également être examinées et nettoyées.

Vous pouvez également inspecter l'évacuation des eaux. Les gouttières, chéneaux et tuyaux de descente devront être désobstrués (mousse, saleté..). Les fixations devront également être vérifiées.

Dernier point, faites le tour de votre habitation. Certains signes de détérioration peuvent être visibles au sol telle qu'une chute de tuile…

Sachez qu'un toit mal entretenu, dégage toute responsabilité du professionnel (entreprise spécialisée ou entreprise de couverture) intervenue lors de la mise en œuvre. Votre prise en charge par l'assureur pourrait également être compromise.

Fréquence : 1 fois par an
A retenir : Vigilance et anticipation = économie

Economie d'énergie

Conserver de manière pérenne les bienfaits d'une habitation à consommation réduite d'énergie, BBC voire positive, c'est largement réalisable sous certaines conditions :

  • Votre écran de sous toiture a été posé dans le respect des règles de mise en œuvre, théoriquement aucun entretien n'est à prévoir.
  • Pour votre isolation, veillez à ce que les matériaux soient hors d'eau et inaccessibles aux nuisibles (volatiles, rongeurs..).
  • Pour les détenteurs de panneaux solaires (photovoltaïques et/ou thermiques), le fonctionnement et le rendement seront proportionnels au soin et traitement apportés. Des arbres environnant trop imposants devront être élagués, une parabole ou des accessoires type poinçon installés à posteriori, devront être installés avec logique pour éviter toute zone d'ombre.
    Enfin, tous les résidus (feuilles, poussières, branchages, ..) devront également être ôtés.
    Assurer vous également que les éléments de liaison soient en bon état (couloir d'étanchéité par exemple)
    Le nettoyage de mousses et matières organiques sur les panneaux n'est pas nécessaire ; la surface vitrée élimine facilement grâce aux éléments naturels tels que le soleil, la pluie, le vent.
  • Pour les panneaux thermiques, vérifier la pression dans le circuit, la soupape d'expansion, le fluide caloporteur, le débit dans les capteurs ainsi que la soupape de sécurité

Fréquence : Contrôle à réaliser 1 à 2 fois par an
A retenir : des matériaux sains, non obstrués et bien ventilés !

Esthétique

Le cachet et l'esthétique de votre toiture vous a séduit lors de l'acquisition de votre habitation ; ou à l'inverse lors d'une rénovation vous avez choisi le style de vos nouvelles tuiles.

Pour vous avoir une jolie maison passe par la façade mais également par le toit ;
Désormais, il vous incombe de bien l'entretenir afin de conserver la qualité intrinsèque et la beauté de vos tuiles.

Sachez que vos principaux ennemis sont :

  • Les mousses : souvent présentes sur les pentes peu exposées et à proximité de végétation
  • Les lichens : champignons issus des déjections d'oiseaux qui ont tendance à se développer sur les pentes ensoleillées.
  • La pollution et le climat régional (température, luminosité, pluie, vent) seront des facteurs +/- aggravants.

En + de leurs aspects inesthétiques, ces résidus peuvent être à l'origine d'un vieillissement prématuré de votre toiture et créer des infiltrations (l'eau étant bloquée et mal évacuée).

Généralement 3 techniques sont mises à votre disposition pour réaliser le nettoyage :

  • Un traitement « hydrofuge » : redonne de l'éclat à votre toit et réduit la porosité des tuiles. Il protège aussi votre toiture des aléas climatiques.
  • Un traitement « algicide » : élimine les végétaux et stoppe l'expansion des mousses et lichens.
  • Un démoussage : nettoye des impuretés et de la pollution.

Ce nettoyage régulier, est indissociable d'un entretien annuel (cf. astuce réparation)

Fréquence : nettoyage 1 fois tous les 2-3 ans (+entretien : 1 fois par an)
A retenir : Beau et entretenu = un toit d'exception

Agrandissement

Vous venez d'augmenter votre surface habitable en modifiant l'aspect extérieur de votre toiture. Pour réaliser l'entretien et/ou le nettoyage, il vous faudra prendre en compte ce nouveau volume.

Pour vous mouvoir sur cette nouvelle structure, assurez-vous que vos EPI (équipement protection individuel) soient aux normes et utilisés avec sécurité. Pour l'acheminement sur la toiture, prenez vos dispositions pour détériorer un minimum d'éléments. Une échelle mal positionnée, ou des pas mal assurés peuvent abimer les tuiles existantes.

Une fois parvenu sur le toit, une vérification des tuiles, des points singuliers, des accessoires et des évacuations d'eau devra être effectuée. Au vu des récents travaux, nettoyez et dégagez les zones de raccord et éventuellement les ouvertures de toit récemment installées.

Vous pouvez également contrôler dans vos combles, l'état de la charpente et l'isolation si ils sont apparents. Profitez-en pour jauger le degré d'humidité ainsi que d'éventuels ponts thermiques.

Fréquence : nettoyage 1 fois tous les 2-3 ans (+entretien : 1 fois par an)
A retenir : Bonnes attitudes = gage de durabilité

Prix du nettoyage de toiture

Si vous désirez faire nettoyer votre toit; renseignez-vous sur le tarif du nettoyage d'une toiture auprès de votre couvreur ou des artisans spécialisés.

Mentions légales | Plan du site | Politique relative aux cookies | IMERYS Roof tiles | IMERYS Solaire | IMERYS PV | Demain-ma-maison.com